Archives par mot-clé : polices

Concurrence, risque ou complémentarité ? Sécurité publique et sécurité privée en Belgique.

Ce texte a été rédigé en 2018 comme support à une communication pour une journée d’étude coorganisée par le GEPS de l’UCLouvain dont le titre était « Faut-il avoir peur de la sécurité privée en Belgique ? »1. Dormant depuis dans un dossier de mon ordinateur, je le mets ici à disposition, avec ses qualités et ses défauts. Mon intention n’était pas d’y dresser une histoire complète et exhaustive de ce concept – chose qui a été magistralement faite par Pieter Leloup dans le cadre de sa thèse de doctorat2 – mais de proposer quelques balises et éléments critiques de réflexion sur un sujet toujours actuel. Le texte n’a subi que de brèves mises à jour depuis 2018. Continuer la lecture de Concurrence, risque ou complémentarité ? Sécurité publique et sécurité privée en Belgique.

  1. Programme disponible sur https://www.linkedin.com/pulse/colloque-faut-il-avoir-peur-de-la-s%C3%A9curit%C3%A9-priv%C3%A9e-vincent-francis/?originalSubdomain=fr. []
  2. Pieter Leloup, The development of the private security industry in Belgium (1907-1990). A historical-criminological perspective on contemporary changes in security and crime control, thèse de doctorat en criminologie, VUB, 2019. Lire également, pour une perspective internationale, David Churchill, Dolores Janieswski, Pieter Leloup (dir.), Private Security and the Modern State Historical and Comparative Perspectives, Londres, Routledge, 2020. Plus ancien, se reporter encore à Lode Van Outrive, « Une réglementation belge du secteur de gardiennage et de sécurité: question de (dé)légitmation », in Déviance et société, vol. 12, n. 4, 1988, pp. 401-408. []

Un homme est mort

La question des violences et du racisme systémique ou individuel des polices est revenue sur l’avant-scène mondiale ces derniers jours. Cela fait  suite à la mort de Georges Floyd le 25 mai dernier à Minneapolis  et aux mobilisations qui en découlent. Les mobilisations s’intègrent également dans l’accumulation de tensions liées aux suites du confinement/déconfinement. Continuer la lecture de Un homme est mort

Virus et Polices (II): réflexions après 40 jours de confinement

Dans la gestion de l’épidémie de COVID-19 causée par le CORONAVIRUS, on reparle beaucoup du rôle de la police. Puisque j’ai la chance d’être un « transnational » (Belge travaillant depuis peu au Québec, s’acculturant petit à petit aux enjeux policiers locaux, ayant fait un passage professionnel en France, tout en ayant notamment étudié l’histoire des polices en France, en Belgique et aux Pays-Bas), je me propose de revenir dans ce billet sur quelques points qui m’ont marqué à ce propos ces derniers jours. Je continue par-là à empiler les pistes pour comprendre les « objets » policiers et sécuritaires sous le regard de l’historien, dans une perspective de temps présent. Ce billet est donc à considérer comme une « pièce de travail », dans la continuité de mes premières remarques faites après quelques jours de confinement. Continuer la lecture de Virus et Polices (II): réflexions après 40 jours de confinement

Polices et Première Guerre mondiale En Europe – Publication

Après de longs mois de travail, « il » est paru. Un panorama collectif – merci aux auteurs pour leur contribution et leur patience – sur les polices en Europe (ou en lien avec l’Europe) durant et après la Première Guerre mondiale… Continuer la lecture de Polices et Première Guerre mondiale En Europe – Publication

La Police des temps noirs – Conférence de Jean-Marc Berlière

« La Police des Temps Noirs. Pourquoi et comment écrire un dictionnaire des polices françaises sous l’Occupation », Conférence de Jean-Marc Berlière (CESDIP/U. Bourgogne), 24 janvier 2019 – 15 à 17h30 à l’UCLouvain (Salle du Conseil ISP, Collège Mercier, Place Cardinal Mercier 14, 1348 LLN).

Informations: jonas.campion@univ-lille.fr

Organiser, innover, agir…

L’actualité récente (2 soirées « d’émeutes » à Bruxelles en novembre 2017) remet à l’avant-plan des propositions de réformes de l’appareil policier bruxellois. Entre fusion des zones de polices, idée d’une « police régionale », proposition de réformes internes, instauration d’un état-major régional, les débats font rage – renforcés par des enjeux économiques, mais aussi communautaires (nous sommes en Belgique!).

Réformes des polices: Etat d’exception ou état de permanence?

Dans l’actualité récente, il ne s’agit là que d’un épisode supplémentaire d’une séquence où se discutent de (nécessaires, indispensables, selon les points de vue) réformes au sein de l’organisation sécuritaire du pays : les attentats de mars 2016 représente sans conteste un momentum de cette dynamique, tout comme la publication en 2015 d’un travail réflexif et prospectif mené à l’initiative de la police proposant une vision  de celle-ci à l’horizon 2025.  Enfin, l’impact de la 6e réforme de l’Etat et les compétences toujours plus importantes des régions sur des questions juridiques, combiné au rôle renouvelé des communes dans la gestion de certaines formes d’incivilités (les SAC) pose d’une manière forte la question de l’adaptation de la police…

La question de la réforme des polices est liée à des événements exceptionnels (que l’on se souvienne du contexte menant à l’accord Octopus de réformes des polices en Belgique entre 1998 et 2001), à des transformations profondes de la société. Mais elle est aussi beaucoup plus diffuse, quotidienne, limitée. De visible et revendiquée, elle est maintenant discrète, parfois cachée.

L’historien ne peut qu’interroger ses moments dans leurs complexités. Comment comprendre la transformation policière? Comment l’expliquer? Quels en sont les acteurs et les promoteurs? Est-il possible de l’évaluer? Autant de questions centrales pour comprendre les politiques de sécurité en cours dans une société donnée…

Une publication qui interroge et historicise les réformes

Si vous êtes intéressés par ces réflexions, par des études de cas entre le 18e et le 21e siècle, je ne peux que vous conseiller de lire Organiser, innover, agir. Réformer et adapter les polices en Belgique (18e-21e siècles), publié il y a quelques semaines aux PUL. J’ai en effet eu la chance et le plaisir de coordonner les réflexions d’un dizaine d’auteurs.trices (historiens, criminologues, sociologues) autour de ces questions!

 

 

 

#MENEPOLHIS Day 3 – Géographie(s) policière(s)

La « dernière » rencontre (du premier cycle… puisqu’on a décidé, finalement de prolonger la formule l’année prochaine) du réseau MENEPOLHIS, consacrée aux enjeux méthodologiques de l’histoire des polices s’est tenue à l’UGent, le 22 mai dernier. Au programme, des discussions portant sur la question de l’espace policier/des espaces à policer. Comme à mon habitude, ce billet reprendra quelques points qui m’ont marqué dans les échanges tenus ce jour-là. Continuer la lecture de #MENEPOLHIS Day 3 – Géographie(s) policière(s)

Objets sécuritaires peu identifiés : polices, histoire et statistiques

Les polices, en tant qu’institutions d’ordre, produisent et travaillent à partir de données chiffrées. Ces séries statistiques sont diverses : données relatives aux personnels, statistiques d’activité, taux d’élucidation, relevés d’arrestations, mais aussi chiffres budgétaires font partie du quotidien des polices, accompagnant les diverses facettes de leur activité et de leur logique de fonctionnement institutionnel. Continuer la lecture de Objets sécuritaires peu identifiés : polices, histoire et statistiques

#MENEPOLHIS – Chiffres des polices

Le 27 avril prochain, se déroulera à l’UCLouvain, la 2e recontre du groupe MENEPOLHIS – Methodological Network on Police History (coopératio entre l’U. Lille 3, l’UCL et l’UGent). Elle sera consacrée aux questions méthodologiques relatives aux statistiques policières (produites ou utilisées par les polices). Continuer la lecture de #MENEPOLHIS – Chiffres des polices

Séminaire « études sur la guerre et la sécurité » – Programme 2017

Université de Lille – Sciences humaines et sociales
UFR SHAP – UMR IRHiS 8529
Master Études sur la Guerre et la Sécurité
Séminaire de recherche 2016-2017
GUERRE, PAIX ET SÉCURITÉ DANS LE MONDE DU MOYEN ÂGE À NOS JOURS

Continuer la lecture de Séminaire « études sur la guerre et la sécurité » – Programme 2017