Archives par mot-clé : méthodologie

Un homme, une fonction, une institution ? Quelques réflexions sur l’apport d’archives privées en matière d’histoire des sécurités

Il y a quelques mois, un ancien fonctionnaire, rencontré dans le cadre associatif relatif à l’étude de la police belge, m’a contacté pour me dire qu’il déménageait. Dans ce cadre, il me laissait le choix de pouvoir récupérer des cartons d’archives privées (et j’insiste évidemment sur ce point) et de documentation qu’il avait accumulé au cours de sa vie et de sa carrière (menée notamment à la région bruxelloise, au ministère de l’Intérieur, au sein du Secrétariat permanent à la politique de prévention), au-lieu de les mettre au rebut. L’opération a pu être menée dans le cadre du centre de documentation du Centre d’histoire du droit et de la justice de l’UCLouvain. C’est un ensemble de plus 50 cartons « en vrac » qui a été récolté. Continuer la lecture de Un homme, une fonction, une institution ? Quelques réflexions sur l’apport d’archives privées en matière d’histoire des sécurités

Le « capital » de la sécurité publique

Je l’avais annoncé il y a presqu’un an. Je travaille actuellement sur une histoire budgétaire de la sécurité publique. Dit autrement, et (trop) simplement, je m’intéresse à qui finance, et à quelle hauteur, mais aussi ce qu’on finance dans les pratiques et politiques de la sécurité1. Continuer la lecture de Le « capital » de la sécurité publique

  1. Avec, soulignons-le, un soutien du fonds Peemans de l’Académie Royale de Belgique, que je remercie. []

Objets sécuritaires peu identifiés : polices, histoire et statistiques

Les polices, en tant qu’institutions d’ordre, produisent et travaillent à partir de données chiffrées. Ces séries statistiques sont diverses : données relatives aux personnels, statistiques d’activité, taux d’élucidation, relevés d’arrestations, mais aussi chiffres budgétaires font partie du quotidien des polices, accompagnant les diverses facettes de leur activité et de leur logique de fonctionnement institutionnel. Continuer la lecture de Objets sécuritaires peu identifiés : polices, histoire et statistiques

#Menepolhis, Day 1 – Histoire orale des polices

Le réseau MENEPOLHIS (Methodological Network on police history) est issu d’un appel à coopération entre l’UGent (BE), l’UCL (BE) et l’U. Lille SHS- Lille 3 (Fr).  Porté par le CHDJ, l’Irhis et le Vakgroep Sociale geschiedenis na 1750, il a pour but de faire se rencontrer des chercheurs en histoire, actifs dans l’étude des polices, de la sécurité ou de l’ordre depuis l’Ancien régime, pour réfléchir aux enjeux méthodologiques de ces études…. A son actif, la volonté de faire se rencontrer étudiants et chercheurs confirmés! Continuer la lecture de #Menepolhis, Day 1 – Histoire orale des polices